• Du Reggiani

     

     

    Lorsque l'on tient,
    Entre ses mains,
    Cette richesse,
    Avoir vingt ans,
    Des lendemains pleins,
    De promesses,
    Quand l'amour,
    Sur nous,
    Se penche,
    Pour nous offrir,
    Ses nuits blanches,
    Lorsque l'on voit,
    Loin devant soi,
    Rire la vie.
    Brodée l'espoir,
    Riche de joies,
    Et de folies,
     
    Il faut boire jusqu'à l'ivresse,
    Sa jeunesse.
     
    Car,
    Tous les instants,
    De nos vingts ans,
    Nous sont comptés,
    Et, jamais plus,
    Le temps perdu,
    Ne nous fait face,
    Il passe,
    Souvent en vain,
    On tend les mains,
    Et l'on regrette,
    Il est trop tard,
    Sur son chemin rien ne l'arrête,
     
    On ne peut garder sans cesse,
    Sa jeunesse.
    Avant que de sourire,
    Et nous quittons l'enfance,
    Avant que de savoir,
    La jeunesse s'enfuit,
     
    Cela semble si court,
    Que l'on est tout surpris,
    Qu'avant que de comprendre,
    On quitte l'existence.
     
    Lorsque l'on tient,
    Entre ses mains,
    Cette richesse,
    Avoir vingt ans,
    Des lendemains pleins,
    De promesses,
    Quand l'amour,
    Sur nous,
    Se penche,
    Pour nous offrir,
    Ses nuits blanches,
    Lorsque l'on voit,
    Loin devant soi,
    Rire la vie.
    Brodée l'espoir,
    Riche de joies,
    Et de folies,
     
    Il faut boire jusqu'à l'ivresse,
    Sa jeunesse.
     
    Car,
    Tous les instants,
    De nos vingts ans,
    Nous sont comptés,
    Et, jamais plus,
    Le temps perdu,
    Ne nous fait face,
    Il passe,
    Souvent en vain,
    On tend les mains,
    Et l'on regrette,
    Il est trop tard,
    Sur son chemin rien ne l'arrête,
     
    On ne peut garder sans cesse,
    Sa jeunesse.  

     

    Et si vous voulez l'écouter,  c'est ICI

     

    RiezPortrait  

    « Fleur de porcelainePrise de bec »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Mars à 11:49

    j'adore cet artiste ! j'ai tous ses disques ou CD !

    au moins c'est français et très beau,

    MERCI, bonne semaine à toi, Bises, MIAOU !!!

    2
    Vendredi 22 Mars à 06:34

    merci pour ce moment si agréable

    3
    Dimanche 24 Mars à 09:50

    Coucou Marie-Ange,

    Quel bel hommage à ce  grand artiste qui à baigné ma prime jeunesse, mon père adorait ce chanteur ..

    Que le temps  passe vite ... Je n'ai pas vu passé mes 20 ans 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :